S'abonner
Constructeurs

MAN a réduit de moitié ses émissions de GES en quatre ans

Publié le 27 mai 2024

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
Le constructeur annonce avoir baissé de 51,2 % les émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble de ses sites depuis 2019. Côté véhicules, MAN affiche une diminution de 12,8 %, avec un objectif de 28 % pour 2030.
À horizon 2030, l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre par véhicule-kilomètre des camions, bus et utilitaires vendus par MAN est de 28 %. ©MAN

En 2021, MAN a rejoint l'initiative de protection climatique Science Based Targets initiative (SBTi). Cela permet au constructeur d'obtenir des chiffres précis sur ses émissions. Depuis 2019, MAN a réduit de 51,2 % les émissions de gaz à effet de serre sur ses sites à travers le monde. Et est donc largement dans les temps de son objectif de -70 % à horizon 2030.

Les sites de production disposent de sources d'énergie renouvelables, avec notamment l'installation de panneaux photovoltaïques (en Afrique du Sud et Turquie par exemple). Sur le site de Cracovie (Pologne), le chauffage au gaz a été remplacé par un chauffage aux granulés de bois, moins émetteur en CO2. Le site de Nuremberg (Allemagne) a été raccordé à un réseau de chauffage urbain. Enfin, l'utilisation d'énergie géothermique est prévue pour l'usine principale de Munich (Allemagne).

-12,8 % d'émissions par véhicule-kilomètre

Il s'agit là des scopes 1 et 2. Pour ce qui est du scope 3, les émissions de gaz à effet de serre par véhicule-kilomètre des camions, bus et utilitaires vendus par MAN ont diminué de 12,8 % depuis 2019. L'objectif annoncé pour 2030 est une réduction de 28 %.

Notons que plus de 96 % des émissions de gaz à effet de serre de MAN en 2023 ont été générées durant la phase d'utilisation des produits récemment vendus. "La conversion des flottes de véhicules aux propulsions alternatives est donc [notre] plus grand levier afin d'atteindre [nos] ambitieux objectifs en matière d’émissions de CO2", précise le constructeur dans son communiqué.

A lire aussi : Jacky Perrenot commande 100 camions électriques à MAN

"MAN Truck & Bus a connu une année 2023 extrêmement réussie sur le plan économique. Parallèlement, malgré une production en nette augmentation, nous avons pu continuer à réduire fortement nos émissions de gaz à effet de serre sur nos sites à travers le monde. Une performance dont nous sommes particulièrement fiers. La montée en puissance de notre gamme de produits vers les propulsions alternatives a également posé, en 2023, les jalons sur la voie de la décarbonation, notamment avec notre leadership sur le marché des autobus électriques et le lancement de nos camions électriques", déclare Alexander Vlaskamp, CEO de MAN Truck & Bus.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle