S'abonner
Services

Un camion-école pour rendre les métiers du transport plus inclusifs

Publié le 13 mai 2024

Par Florent Le Marquis
< 1 min de lecture
L’Aftral, Opco Mobilités et l’Agefiph ont déployé un premier "Handi Truck". Ce camion-école est destiné à former les personnes en situation de handicap aux métiers du transport routier.
De gauche à droite : Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la sécurité routière, Jérémy Soots, personne paraplégique, Christophe Roth, président de l'Agefiph, Sophie Cluzel, ancienne secrétaire d'État chargée des personnes en situation de handicap, Denis Schirm, vice-président d'Opco Mobilités, et Loic Charbonnier, PDG de l'Aftral. ©Opco Mobilités

L'initiative a été portée et financée par l’Aftral, Opco Mobilités et l'Agefiph (association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées). Les organismes ont mis à la route un camion-école destiné à rendre plus inclusifs les métiers du transport routier. Cela doit faciliter l’accès à la formation dans les centres de formation et CFA du transport et de la logistique.

Ce "Handi Truck" a été inauguré fin mars 2024 au Havre (76), en présence de Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la sécurité routière. Le camion dispose de diverses technologies de compensation du handicap sur des véhicules.

Une nouvelle réglementation

Cette nouveauté arrive deux ans après l'arrêté du 28 mars 2022. Il a ouvert la possibilité de conduite des poids lourds et autocars aux personnes ayant un déficit moteur important ou une déficience auditive sévère ou profonde. Cela leur était auparavant interdit. L’Agefiph, l’Aftral et la délégation à la sécurité routière, entre autres, se sont battues pour faire évoluer cette réglementation.

"La création du Handi Truck constitue un tournant décisif pour l'intégration efficace des personnes handicapées dans ce secteur clé de notre économie. En améliorant l'accès à la formation et à l'acquisition de compétences pour ces personnes, nous permettons aussi de répondre aux besoins de recrutement de cette branche professionnelle. Cette initiative souligne l'importance des actions conjointes avec des acteurs de la formation pour répondre à la fois à l'objectif de plein emploi, mais aussi aux enjeux d’égalité des chances de notre société", commente Christophe Roth, président de l’Agefiph.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle