S'abonner
Services

Pour Hyliko, l'hydrogène c'est maintenant

Publié le 23 novembre 2023

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
La plateforme de mobilité annonce la livraison de camions hydrogène dès le second semestre 2024. Hyliko mise aussi beaucoup sur le rétrofit H2, et livrera ses premières stations d'approvisionnement l'année prochaine.
Hyliko se félicite d'avoir le seul camion hydrogène exposé à Solutrans 2023. ©JPL

Un moment charnière pour le spécialiste de la mobilité hydrogène. "Sur notre stand, nous avons le seul camion hydrogène de Solutrans", se félicitait Ovarith Troeung, directeur général d'Hyliko, le 22 novembre 2023 sur le salon. Sur une base de châssis Renault Trucks, ce T44 affiche une autonomie jusqu'à 460 kilomètres et un pack batteries d'un capacité de 60 kWh.

Et Hyliko ne compte pas s'arrêter là, désireux de proposer une solution complète en hydrogène : mise à disposition, entretien et réparation du véhicule, fourniture d'hydrogène vert et traçabilité de l'empreinte carbone de la flotte. Le tout dans une optique de contribuer à réduire les émissions de CO2.

Du rétrofit et du neuf

Hyliko se veut notamment pionnier dans le rétrofit hydrogène, avec un tracteur 44 tonnes et des porteurs 26 et 32 tonnes. "Le rétrofit contribue à l'économie circulaire du transport, avec une réduction de l'empreinte CO2 et une prolongation de la durée de vie avec un véhicule remis à niveau", ajoute Alexandre Fornes, directeur mobilité. Ce dernier assure que l'offre "est au point", avec une homologation prévue au premier trimestre 2024, et des premières mises à la route au deuxième.

D'ici à 2030, Hyliko vise les 3 500 poids lourds hydrogènes et 50 stations de distribution. Et les camions neufs sont évidemment au programme. "Deux constructeurs sont engagés pour notre offre de porteurs et tracteurs que l'on pourra livrer dès le second semestre 2024", précise Alexandre Fornes, encore taiseux sur l'identité des constructeurs. Un tracteur et un porteur sont annoncés par la société, déjà disponibles à la commande. Hyliko propose de la location de véhicules avec loyer sur mesure de 60 à 120 mois.

Hyliko Connect et la quête des stations hydrogène

Pour accompagner ses clients, la plateforme de mobilité hydrogène a déployé Hyliko Connect, accessible sur ordinateurs et mobiles pour suivre en temps réel son empreinte carbone. Cet outil inclura aussi des fonctionnalités de suivi détaillé de flottes, comme la localisation des véhicules, le suivi de consommation d’hydrogène, le suivi des conducteurs, l’indication des stations d’avitaillement, les performances des véhicules, et d'autres données qui pourront s’interconnecter aux différents outils de suivi utilisés par les transporteurs.

En 2023, Hyliko a posé les jalons de son écosystème hydrogène. Pour gérer l'approvisionnement, quatre ouvertures de stations sont déjà prévues. D'abord, deux dans le "Grand-ParHY", à Villabé (91) en 2024 et à Tremblay-en-France (93) en 2025. Ensuite, deux dans le "Grand-LHYon" : à Saint-Rambert d'Albon (26) en 2025 et à Lyon-Est (69) en 2026. Hyliko compte ensuite s'étendre aux quatre coins de la France, avec des ambitions de présence sur les grands axes européens à horizon 2027.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle