S'abonner
Constructeurs

Rapprochement entre Daimler Truck et Volvo Group

Publié le 20 mai 2024

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
Daimler Truck et Volvo Group annoncent leur intention de former une coentreprise, espérant finaliser leur transaction au premier trimestre 2025. Ensemble, les deux constructeurs ont l'ambition de développer une plateforme de véhicules industriels lourds définis par logiciel.
Daimler Truck et Volvo Group veulent établir la norme industrielle pour un système d'exploitation pour camions.

"La numérisation du véhicule est tout aussi importante que la transformation vers des technologies de conduite neutres en CO2", affirme Martin Daum, PDG de Daimler Truck. Le constructeur allemand annonce partager avec Volvo Group l'ambition de former une coentreprise. Un accord préliminaire a été signé, en attendant une confirmation d'ici la fin 2024 et une transaction finale au premier trimestre 2025.

Créer un standard

La coentreprise aura la charge de développer une plateforme commune de véhicules définis par logiciel et un système d'exploitation dédié aux camions. Cela fournira la base des futurs véhicules commerciaux définis par logiciel. Cette coentreprise serait un "développeur de premier plan de matériel et de logiciels normalisés", précise le communiqué.

Les deux constructeurs bénéficieront de ces avancées pour proposer des fonctions numériques différenciatrices pour leurs produits, dans le but d'améliorer l'efficacité et l'expérience des clients.

"Le développement d'une plateforme commune de véhicules définis par logiciel avec le groupe Volvo nous permettra de transformer nos véhicules en un dispositif programmable. Nous pourrons ainsi créer des fonctions numériques différenciatrices pour nos véhicules avec une rapidité et une efficacité nettement supérieures pour nos clients de camions et d'autobus dans le monde entier. Avec le groupe Volvo, nous pouvons développer un système d'exploitation de référence pour les camions et établir un standard industriel", poursuit Martin Daum.

La concurrence reste de mise

Le siège de cette coentreprise devrait se situer à Göteborg, en Suède. Daimler Truck et Volvo Group en seront partenaires à 50/50, mais "resteront concurrents dans tous les autres domaines d'activité".

"Compte tenu de la transformation rapide de notre industrie, il est logique de collaborer pour accélérer le développement, augmenter les volumes et partager les coûts. Les poids lourds à définition logicielle représentent un changement de paradigme dans la transformation de notre industrie. En faisant du camion un appareil programmable doté d'un matériel et d'un système d'exploitation normalisés permettant des mises à jour rapides des produits, les deux entreprises auront la possibilité de créer de la valeur pour nos clients et leurs clients grâce à des services et des solutions numériques différenciés", commente Martin Lundstedt, PDG du groupe Volvo.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle