S'abonner
Services

Fatec accélère grâce au groupe La Poste

Publié le 16 janvier 2024

Par Elodie Fereyre
< 1 min de lecture
Dès le 1er mai 2024, le gestionnaire de flotte va prendre en charge le suivi des commandes, la livraison et la maintenance de 32 000 véhicules Véhiposte, filiale du groupe La Poste. Au total, Fatec comptera ainsi 160 000 unités en gestion.
Fatec vient de signer un contrat avec la filiale du groupe La Poste pour la gestion de 32 000 véhicules, dont des vélos cargos électriques. ©La Poste

Nouveau contrat d’envergure pour Fatec. Le gestionnaire de flotte vient de signer une étape importante pour son développement avec Véhiposte, la filiale du groupe La Poste. Dès le 1er mai 2024, Fatec gérera une flotte multivéhicule (32 000), dont des vélos cargos électriques. Ce nouveau contrat porte à 160 000 unités le portefeuille en gestion de Fatec.

"Avec Véhiposte, Fatec franchit une étape supplémentaire dans sa trajectoire de croissance et montre sa capacité à répondre aux exigences des grandes flottes. Fatec est également fier de pouvoir se positionner comme entreprise engagée pour l’emploi dans la cité phocéenne, avec le recrutement d’une équipe qui garantit la continuité de l’activité sur les missions effectuées pour le compte d’autres clients", a notamment déclaré Théophane Courau, président de Fatec.

La gestion comprend à la fois le suivi des commandes, la livraison et la maintenance de ces véhicules. Pour mener à bien ce projet, le gestionnaire de flotte se structure en créant une business unit dédiée, composée d’une cinquantaine de collaborateurs qui seront réunis dans un même espace, au sein de ses locaux.

Alors qu’une partie des postes sont pourvus en interne grâce à la politique de mobilité professionnelle, un processus de recrutement externe a également été mis en place, avec le soutien des agences Pôle emploi de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les nouveaux collaborateurs bénéficieront d’une formation de douze semaines à leur arrivée dans l’entreprise, afin d’être opérationnels le 1er mai.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle